L’EXPÉRIENCE DE LA PRÉMATURITÉ

La CDTM, immersion dans le monde des prémas : la planète des tout-minis !

PREMATURE BABIES

PREEMIES

Un monde que je vous propose de découvrir à travers des articles sur la vie de couple, la vie de femme, la vie de maman, la vie de famille (et ses galères). Je vous raconterai les naissances de mes enfants. Il y a mon SUPER COSTAUD qui a dû lutter pour se sevrer de l’impact in utéro de mon traitement. Puis ma TOUTE-MINI qui est née prématurée à 33 SA + 6 jours.

Ces naissances complexes impliquent des instants de vie hors du commun pour toute la famille. Je vous dirai comment nous avons élu domicile en néonat… Comment nous avons scindé notre famille pour nous occuper au mieux de nos 2 enfants… Comment l’hôpital est devenu ma maison… Et comment notre maison est devenue l’hôpital avec l’HAD. Jusqu’à ce que notre famille redevienne une famille parmi tant d’autres…

La CDTM c’est aussi une mine d’information pour vous aider. Je vais vous livrer mes secrets : les bonnes pratiques, les tutos, les astuces, les bons tuyaux aussi, comme une amie le ferait si vous accouchiez en catastrophe.

Et puis quelques posts pour vous faire sourire, peut être même rire. Parce que ces moments sont trop rares à l’hôpital. Parce que c’est important de pouvoir se détendre quelques minutes quand tout est TROP sérieux.

J’espère que vous trouverez au choix dans ce blog : de l’aide, des conseils, du soutien, de la bienveillance, de l’écoute, de la détente ou un peu de tout ça 

Mon premier conseil : Prenez soin de vous !

Charlotte // Maman bienveillante et Co-fondatrice de Prémas & Cie

LES DERNIERS ARTICLES PUBLIÉS

  • PAROLE DE PARENT
    Axel, Luca, Nora & moi nous avons affronté comme 160 familles chaque jour en France, la prématurité et toutes ses conséquences sur notre vie. Grace au blog, nous vous racontons notre histoire, mais chaque expérience est différente et unique alors nous avons à cœur de vous raconter les expériences d’autres familles. Nous savons bien que […]
  • DANS LES YEUX DE…
    DANS LES YEUX DE… Lucile, maman de Robin et Léon, Fondatrice de l’association Léon, la tête dans les étoiles
  • PAROLE DE PARENT
    Axel, Luca, Nora & moi nous avons affronté comme 160 familles chaque jour en France, la prématurité et toutes ses conséquences sur notre vie. Grace au blog, nous vous racontons notre histoire, mais chaque expérience est différente et unique alors nous avons à cœur de vous raconter les expériences d’autres familles. Nous savons bien que […]

Contact :

#CDTM

Nantes, Pays de la Loire, FR

Causes indirectes Les principales sont : l’hypertension artérielle maternelle, le retard de croissance intra-utérin, le diabète, la souffrance fœtale aiguë… C’est arrivé plus vite que tu le pensais et pas de la façon dont tu te l’étais imaginé. Peut-être que tu as perdu les eaux ? Peut-être que ton travail s’est déclenché plus vite que prévu ? Que le docteur t’ait annoncé que ton bébé avait un retard de croissance ou, pire scénario, peut-être qu’on t’a annoncé que tu souffrais d’une éclampsie. Le soi-disant accouchement de rêve que tu berçais depuis des mois s’est vite transformé en cauchemar. Ce jour-là, ta grossesse s’est achevée et tu n’étais pas prête. Pas totalement.L’accouchement prématuré est un traumatisme au même titre qu’un accident de voiture. psychologue au secteur mère-enfants de Lons-le-Saunier, a décrit l’importance du sentiment d’achèvement de grossesse que n’ont pas le temps de ressentir les mamans de prématurés : « Le corps a besoin de toute la grossesse pour former le bébé, mais le mental en a besoin aussi pour se préparer à devenir maman. Il est bon d’arriver au moment où « on en a marre », où on se dit qu’on est prête à accoucher ». Imaginez-vous devoir passer fin novembre un examen très important, un mariage, un concours, et on vous dit un matin de septembre « c’est maintenant ! ». Vous ne seriez pas prête. La durée d’une grossesse normale est de 40 semaines. La majorité des enfants prématurés naissent entre la 32e et la 37e semaine de grossesse, mais certains peuvent voir le jour entre la 22e et la 25e semaine. La présence et la sévérité des séquelles dépendront du nombre de semaines de grossesse complétées au moment de l’accouchement, de la présence de certaines complications, de l’utilisation de stéroïdes et du poids à la naissance. Chaque année, environ 60 000 enfants naissent ainsi avant 37 semaines d’aménorrhée. Certains n’ont pas plus de 6 mois de vie intra-utérine et ne pèsent que quelques centaines de grammes. Suspendu aux voyants des appareils médicaux, le père se retrouve alors souvent seul pour accueillir ce bébé poids plume, en réanimation, alors que la mère se remet de l’accouchement dans sa chambre de maternité. Le père doit en effet assurer « un pont de vie entre la mère et le bébé », Cycle de conférences sur le développement de l’enfant Première conférence sur le développement du prématuré Du prématuré à l’écolier : le défi du développement, tel est le thème de la conférence publique qui aura lieu le18 novembre 2015 à 18h30 à l’Uni Dufour. Organisée à l’occasion de la Journée Mondiale de la Prématurité par le service de développement et croissance, elle est la première d’un cycle de quatre qui vise à informer l’opinion publique des troubles développementaux chez l’enfant et dealeur prise en charge. Il s’agira d’une structure unique en Suisse, spécialisée dans le diagnostic et la prise en charge des troubles du développement chez l’enfant. Futur centre de compétences multidisciplinaire En 2017, un centre d’expertise multidisciplinaire et inédit, de référence nationale et internationale, dédiée à la pédiatrie du développement, à la psychiatrie du développement et aux neurosciences développementales. Grâce à cette approche fédérée, le centre mettra en place un dépistage précoce des troubles du développement, établira des bilans développementaux et proposera une prise en charge et des thérapies novatrices adaptées l’enfant et à sa famille, ainsi qu’un suivi systématique pendant toute la période du développement de l’enfant. Cette approche permettra d’harmoniser la prise en charge, tout en réduisant le nombre de consultations et le temps d’attente. Les troubles du développement chez l’enfant concerné Aujourd’hui près d’un enfant sur cinq présente un ou plusieurs troubles du développement sous forme de difficultés motrices, cognitives ou comportementales, pouvant avoir d’importantes conséquences sur sa scolarité et sa vie sociale. La prématurité : un enjeu majeur de santé publique La prématurité, définie comme une naissance avant 37 semaines de gestation, touche quinze millions d’enfants par année ou un nouveau-né sur treize en Suisse. Elle est associée à une morbidité précoce et à des troubles du développement pouvant affecter la motricité, l’intelligence et le comportement. Les grands prématurés, nés avant 32 semaines de gestation, sont les plus à risque. De 1990 à nos jours, on note une augmentation de 25% d’enfants nés prématurément. Si les progrès de la médecine ont permis une amélioration des prises en charge et de la Survie de ces enfants, les risques de troubles du développement pour les enfants nés prématurément restent importants. Ces complications peuvent avoir d’importantes conséquences sur la scolarité et leur insertion sociale. Une première conférence sur les implications d’une naissance précoce La première conférence du cycle annuel traitera de la thématique Du prématuré à l’écolier : le défi du développement sous l’angle de la médecine clinique et des neurosciences fondamentales. Le directeur du département des neurosciences fondamentales de la Faculté de médecine de Genève, et la présenteront les effets d’une naissance prématurée sur le développement structurel du cerveau et denses fonctions chez les enfants prématurés, puis à long terme, seulement dur d’apprendre –les troubles de l’apprentissage de l’enfant·Entre mère et enfant : no stress Effets du stress sur le développement à long terme