Axel, Luca, Nora & moi nous avons affronté comme 160 familles chaque jour en France, la prématurité et toutes ses conséquences sur notre vie.

Grace au blog, nous vous racontons notre histoire, mais chaque expérience est différente et unique alors nous avons à cœur de vous raconter les expériences d’autres familles.

Nous savons bien que ceux qui nous comprennent le mieux sont ceux qui l’ont vécu. Nous sommes tous différents et nos enfants aussi, mais nous nous comprenons bien car nous avons vécu les mêmes épreuves, ressenti les mêmes angoisses, apprécié les mêmes victoires et nous sommes sortis plus forts de cette expérience de vie.

Aujourd’hui nous vous proposons de partager à votre tour votre expérience en tant que parents de tout(e)-mini préma.

Témoignage de Margaux B.

L’instant ou vous avez su que vous alliez être parent(s) de préma ?

Le 17/02/2020. Veille de l’accouchement. Crise Help Syndrome. Grosse douleur épigastrique. Les nombreux médecins qui déboulent dans la chambre, les plaquettes qui chutent…

Le petit mot qu’on vous a maladroitement glissé et que vous avez reçu comme une punchline ?

Fin janvier lors d’une échographie de contrôle car bébé de petit poids et petite taille : « il faut s’attendre à ce que la grossesse s’arrête . Bon courage Messieurs Dames »…
Ps : j’aimerai bien retrouver cette dame !

L’anecdote qui n’arrive qu’aux parents de préma ?

Les hauts et les bas dans ce parcours. Un jour tout va bien on se dit: « Génial, ça va aller » et le lendemain on repart à zéro…. les aléas de la prématurité

Et aujourd’hui, comment allez-vous ?

On va super bien ! Romy pesait 610G a 26+5 SA. 4 mois 1/2 d’hospitalisation. Sevrage 02, 3 jours avant la sortie. Opérée canal artériel. Pneumothorax, rethinopathie, nombreuses transfusions… Rentrés à la maison avec Sonde naso-gastrique. Hospitalisée fin juillet et mi Août. Bronchiolite en Septembre, hospitalisée… Alimentation biberon galère. Diversification au top ! Depuis le 24/09 tout roule … ENFIN! Aérosols à faire matin et soir ( de la rigolade )!
Aujourd’hui c’est une petite fille merveilleuse, très sage, souriante… LE BONHEUR

Votre conseil aux parents qui vont affronter ce marathon ?

Soyez soudés car ce « moment » sera gravé a jamais. Il y aura ce petit quelque chose en plus dans votre vie. Seuls les parents de prémas peuvent comprendre.
Croyez en vos bébés, ce sont des Warriors…

Merci Margaux pour votre témoignage et nous vous souhaitons à vous et votre famille le meilleur !